Le Camanachd Club de Newtonmore


 Le shinty est un jeu auquel la région de Newtonmore a participé pendant des siècles. Mais plus récemment, des archives du jeu ont été trouvées et celles-ci montrent que le jeu tient place au même club depuis 1877. Ce club, appelé Eilean Bheannchait (mieux connu sous le nom de Eilan) a été reconstitué grâce l’aide et lesencouragements de l’association "camanachd", formée en 1895.

Depuis ce jour, le club à gagné la coupe Camanachd (le trophé national écossais du shinty) pas moins de 28 fois. Ce record n’a été battu par aucun club jusqu’à présent. Le club a également remporté la coupe MacTavish (30 fois), qui n’est que l’un des honneurs parmi les autres.


De nombreuses rivalités (longues et amicales) entre Newtonmore et les autres clubs d’Ecosse existent. Les "Kyles Athetic", notamment, ont autrefois beaucoup combattu contre l’équipe de Newtonmore, et leur relation avec Newtonmore est quelque peu spéciale. L’un et l’autre s’invitent à tour de rôle chaque fois que le centenaire d’un des club se célèbre .

Cependant, la plus importante compétition (parfois moins amicable qu’on ne le croit) a lieu avec nos voisins de Kingussie. Ces derniers temps, l’équipe de Kingussie a impréssionné par son ascendance, alors que l’équipe de Newtonmore a été forcée de se reconstruire. En effet, plusieurs joueurs sont malheureusement partis pour cause d’étude ou d’emplois. Le club, cependant, est toujours très confident et disent que cette situation ne durera pas longtemps!



Regarder le Shinty

Le terrain est situé sur le côté droit de la route, après le "Chef’s Grill", menant vers le sud du village, direction l’A9.

L’uniforme de Newtonmore se compose d’un short bleu et d’un maillot rayé de couleur bleu et blanc assortis aux chaussettes.

Le club a deux équipes dans la ligue nationale et participle aux compétitions pour les moins de 17 et les moins de 14 ans. Plus de 20 écoles primaires recoivent un entrainement.

Le coup d’envois a lieu a 14h30, à moins d’un changement horraire de dernière minute.

Le "clubhouse" possède toilettes et vente de rafraîchissements.



Le Shinty
Le Shinty – qu’est-ce que c’est?

Le shinty (ou Camanachd pour les régions parlant le gaelic) est un jeu ancient, introduit à l’époque du Christianisme et de l’apparition de la langue gaelique il y a plus de 2000 ans par des missionnaires Irlandais. Le jeu peut indéniablement s’attribuer le titre de véritable sport national écossais. Des preuves ont montré que le “caman” est l’ancêtre du club de golf. En effet, l’art de pousser la balle de golf dans le trou vient du “caman”, qui est courbé comme un club de golf, et qui a d’abord été utilise par les joueurs de shinty. Ce jeu est aussi l’inspiration du fameux hockey sur glace canadien.

Le jeu en lui-même se compose de deux équipes, ayant chacune douze joueurs et un maximum de trois remplaçants. Le terrain mesure entre 128 et 155 mètres de long et entre 64 et 73 mètres de large. Le but est de hauteur 3.05 et de largeur 3.66 mètres. La balle (en cuir) a une circonférence entre 19 et 20 cm et pèze entre 71 et 85 grammes (légèrement plus petite qu’une balle de hockey et plus molle). Le baton (le caman) ressemble à une batte de hockey, avec l’un des côtés courbé et ce côté est découpé en angle aigu de façon à frapper et élever la balle en même temps. Les joueurs utilisent donc la batte de différente manière selon qu’ils attaquent ou défendent. Bien que beaucoup de personnes associent le shinty et le hochey, les deux jeux ont très peu en commun. La plus proche ressemblance serait le jeu Irlandais appelé “hurling”. Chaque année, des matches opposant l’Irlande et l’Ecosse ont lieu mais afin d’éviter toute tricherie, un compromis est mis en place pour les règles du jeu.


Le jeu dure deux fois 45 minutes. Il commence au moment où deux joueurs adverses brandissent leur caman au-dessus de leur tête; là l’arbitre lance la balle en l’air entre les deux joueurs, qui tentent d’être le premier à la frapper. Le jeu est bien plus physique que le hockey, par exemple, les joueurs ont l’autorisation de bloquer le caman de leur adversaire. Les deux côtés du caman peuvent être utilisés et bien que la balle se trouve souvent en l’air, on reconnaît le véritable talent d’un joueur par son action au sol. Le shinty est un jeu très rapide où les joueurs se passent la balle sans arrêt. La défence et l’attaque vont et viennent contamment et les joueurs ont tendance à garder leur position plutôt que de suivre la balle comme on le voit au football ou au rugby. Le joueur n’a pas ni le droit de frapper la balle avec le pied, mais peut la bloquer, ni le droit d’attaquer son adversaire à coups de pieds!

Quand la balle va au delà des lignes de sorties, elle est remise en jeu par un joueur qui la lance en l’air et la frappe avec son caman, le tout au-dessus de sa tête. Ses deux pieds doivent rester au sol et doivent être parrallèles à la ligne de sortie. Ceci est beaucoup plus difficile à réaliser qu’il n’y paraît.

Seul le gardien de but a le droit de toucher la balle des mains. Il ne peut en aucun cas l’attraper ni la tenir mais seulement la frapper avec la pomme. L’autre principale différence entre le shinty et les autres sports d’équipe est la règle du hors jeu. En effet, un joueur est hors jeu s’il se tient à moins de 9 mètres du but (cette ère est marquée au sol), quelque soit la position de la balle en l’air ou sur le terrain, à moins que la balle le précède. Le nombre de défenseurs par contre dans cette ère n’importe pas.